Promesse Tenue Tome 1, En chemin – Erika Boyer

Olà tout le monde,

Courant avril j’ai lu le premier tome de la duologie « Promesse Tenue » de Erika Boyer et ce fut une très bonne surprise. Je ne connaissais absolument pas cette autrice, mais un grand nombre de lecteurs semblaient tomber amoureux de ces romans et je comprends maintenant pourquoi. Ce fut une lecture commune avec ma petite Andréa et je remercie les éditions Hugo roman pour l’envoi de cette pépite qui a frôlé le coup de cœur.

Promesse Tenue

 

Auteure : Erika Boyer

Pages : 328

Genre : Romance New Adult

Editions : Hugo Roman

Sortie : 13 février 2020

Note : 19/20

 

 

Résume

Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme crois qu’il pourra enfin tourner la page et ne plus avoir à s’inquiéter pour sa mère qui a été la première victime de son père. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle est très malade et que celle qui pourrait l’aider à guérir est sa propre sœur, Alysson. Elle a fui le domicile familial il y a bien longtemps et n’a plus jamais donné signe de vie.

Sandy décide de partir à sa recherche, même s’il ignore ce qu’elle est devenue. Il ne connaît que le nom de la ville où elle vivait : Lège-Cap-Ferret. Il part alors vers le sud-ouest de la France sur sa moto. Ce voyage a tout d’une quête : celle de sa sœur bien sûr, mais peut-être aussi d’un sens de sa vie. Des rencontres inattendues et l’amour pourraient se trouver au bout du chemin…

Regarde-nous, deux âmes paumées qui sont ensemble mais se perdent un peu plus chaque jour. Regarde tout ce qu’on a fait, toutes nos erreurs.

Mon Avis

Comme dit au-dessus, c’était mon premier Erika Boyer et le moins que l’on puisse dire est que j’ai adoré : que ce soit sa plume entrainante et addictive, que ce soit ses personnages hauts en  couleur et torturés, que ce soit l’histoire dure et éprouvante émotionnellement, tout est bien maitrisé. Et même si l’identité de la personne qui se cache derrière le prénom d’Alysson a été vite découverte, ça ne m’a pas empêché d’être sur les fesses au moment des révélations.

On va suivre Sandy qui part à la recherche de sa sœur, la seule qui puisse sauver leur mère de la maladie qui la consume et la rapproche petit à petit de la mort. Le problème est que la dernière fois qu’il a vu sa sœur il avait trois ans et la seule chose dont il se souvient est son prénom et la ville où elle habitait, Lège-Cap-Ferret. Il va alors partir en quête de sa sœur disparue pour essayer de sauver sa mère et pouvoir enfin vivre leur vie en paix et sans violence. Enfin c’était son plan au départ.

Sandy est un personnage que j’ai bien aimé, il change des personnages masculins que l’on retrouve habituellement dans les new romances. Il est attachant, arrogant et fragile à la fois, attentionné, respectueux, charismatique, accro au danger et possède des cicatrices des ses souffrances passées qui continuent de le hanter. C’est un personnage qui m’a beaucoup touché car il semble sûr de lui et coller à l’image de bad boy classique alors que c’est l’inverse. Il possède sa propre armure, se montre parfois vulnérable et j’adore retrouver des personnes comme lui dans les livres, plus humains et moins parfaits.

Parfois cela fait du bien de souffrir atrocement. Il n’y a pas mieux pour se sentir vivant.

De plus, toute l’histoire ne tourne pas autour de Sandy, et j’ai adoré cela. L’autrice accorde une place particulière à ses personnages secondaires et nous dévoile quelques brides du passé de Danny pour nous donner envie de lire le tome deux et d’en découvrir plus sur son passé.

Danny est le personnage que j’ai le plus aimé dans ce roman. Elle est intrigante dès le début. On ne connaît pas grand chose de sa vie ou des événements qui l’ont conduit à devenir cette personne mystérieuse, sombre, clairement torturée par un passé familial compliqué et mouvementé… Et si on s’attend à ce que ces deux-là suivent le schéma déjà-vu des romances, tout faux. J’avais peur que leur histoire se mette trop rapidement en place mais non, l’autrice a su doser leurs moments à la perfection.

Dans ce roman, tout n’est pas une question d’amour ou de révélation ou de secrets mais aussi et surtout d’amitié. L’amitié détient une part importante de ce roman. Les liens qui peuvent unir les personnes entre elles, cet amour inconditionnel qui unit des personnes différentes, qui les lient entre elles, devant amis puis formant une véritable famille, on retrouve tout ça dans ce roman de façon très belle. Une famille qui se façonne dans le danger mais avec amour et solidarité et dévotion et c’est ce qui la rend vraiment belle.

Ce que j’ai également adoré dans ce roman est la diversité d’orientation sexuelle des personnages : il y a des personnages hétérosexuels, d’autres homosexuels, d’autres bisexuels.. Bref un énorme point positif car je trouve qu’on ne retrouve pas assez cette diversité sexuelle à travers les romans et ça fait du bien.

Un autre point positif sont les références. Ce roman est bourré de références à des films, séries cultes : que ça soit Friends, Game of Thrones, Teen Wolf, Docteur House, Les Frères Scott et Grease, qui est quand même la base de ce roman, il y en a pour tous les goûts. On prend plaisir à se remémorer les scènes tirées des répliques cultes qui figurent dans le bouquin. Un régal.

Et le top du top est la bande son qui accompagne le roman : pop, pop-rock, indie-pop, soul, et même de la K-pop… le bonheur absolu. Y’a-t-il meilleure motivation pour démarrer un roman que des personnes forts, puissants, charismatiques à souhait et torturés, des répliques cultes de grands films/série et une bande son au top ?

Bref, un premier opus qui donne le ton à l’histoire de Sandy et Danny, riche en personnages charismatiques, qui ne se laissent pas faire, riches en moments intenses, drôles, en citations cultes. Le tout est fondé sur une intrigue bien menée, qui nous fait tourner les pages à une vitesse et qui pose assez d’éléments intrigants pour nous donner envie de découvrir le second tome et d’enfin connaître le personnage de Danny, qui semble extrêmement prometteur.

Si vous aimez les romances intenses, aux personnages charismatiques, en quête de leur identité, portée par une plume à la fois addictive, sombre, sensuelle et comique, je vous recommande ce roman, vous ne serez pas déçu.

Sans titre (1)


3 réflexions sur “Promesse Tenue Tome 1, En chemin – Erika Boyer

  1. J’avais déjà été touchée par ton post Insta, mais je le suis encore plus en lisant ta chronique… Tes mots me vont droit au cœur et ça me fait vraiment plaisir de voir que tu as vécu le roman de la même façon que je l’ai écrit, en relevant les choses qui comptaient pour moi. Merci mille fois ♡

    Aimé par 1 personne

    1. Oooh, c’est avec grand plaisir. Je suis heureuse que le post et la chronique t’aient plu. J’ai été agréablement surprise : ta plume est incroyable, l’histoire de tes héros est addictives et sombre, la playlist est les références dingues… Bref, hâte de lire le tome deux et découvrir plus en détails Danny ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s