Compass Tome 3, Western Waves – Brittainy C. Cherry

Olá tout le monde,

Un tome qui se montre à la hauteur des deux précédents tomes, pour un troisième opus renversant et touchant. La rencontre entre deux personnes que tout oppose, la rayonnante optimiste et l’obscure solitude, dont l’histoire était écrite dans les étoiles. Une histoire qui fera vibrer la corde sensible en nous, par le biais de personnages aux caractères bien trempés et sensibles ; et par tous les sentiments qui nous submerge violemment et qui résonnent en nous comme le vent faisant résonner les vagues sur la plage. Une excellente réussite.

Compass serie Tome 3 - Western Waves #1

Auteure : Brittainy C. Cherry

Pages : 423

Editions : Hugo Roman

Genre : Romance New Adult

Sortie : 7 juillet 2022

Note : 18/20

Résume

Il avait la beauté du diable. De sa noirceur perçaient des éclats de lumière…

Damian et Stella se rencontrent de façon peu commune. Par le passé ils ont tous deux subi des traumatismes différents, qu’ils gèrent différemment. Stella aime faire plaisir à son entourage alors que Damian est asocial. Mariés donc coincés l’un avec l’autre, pour un minimum de six mois. Il doivent apprendre à vivre ensemble et à s’en accommoder,

Un héros ombrageux et blessé, un mariage arrangé, et un duo de personnages antinomiques l’un revêche, l’autre solaire qui, coincès ensemble, pourraient bien trouver le salut.

J’ai toujours cru aux contes de fées. Lui, préférait les films d’horreur. Damian Blackstone se fichait pas mal de mon existence. Il est entré dans ma vie pour trouver des réponses aux questions sur son propre passé. Il n’y avait pas deux personnes aussi diamétralement opposées que nous. Pourtant, dans toute sa noirceur, il m’arrivait d’apercevoir des éclats de lumière, d’entrevoir de la délicatesse, de voir son âme. J’étais sa Cendrillon, il devint ma Bête.

I promise you peace in the world of my emotional chaos. And I promise you that even your worst parts aren’t as ugly as you make them out to be, and I promise to make a space where you can be your truest self without judgment.

Mon Avis

J’avais tellement hâte de découvrir ce tome sur Damian, le personnage un brin obscur que l’on aperçoit dans le précédent tome, et finalement, je l’ai adoré.

Encore une fois, Brittainy Cherry nous transperce le cœur et l’âme par la douceur et la brutalité de ses mots, par l’histoire qu’elle raconte, par les personnages qui la vivent. Une sublime réussite, qui est menée par deux personnages que tout oppose : l’optimiste solaire et le solitaire ; celle qui est capable de danser sous la pluie et celui qui se tient à distance de toute force d’interaction sociale.

Entre eux, tout était écrit, littéralement écrit sur le testament du père de cœur de Stella. Et personnellement, j’adore les histoires aux relations arrangées. Si au début cette idée de mariage arrangé à durée limitée était une idée tordue d’un défaut pour qui Damian n’avait aucune attache ni affection, provenant d’une personne qui ne représentait rien pour lui, il ne pourra pas rester longtemps de marbre et continuer d’afficher sa mauvaise humeur face à la lumineuse Stella.

– And how much of the world do you love?

– None.

– That’s really sad, Damian.

– It’s easier this way […] Because, if you don’t love the world, it cannot hurt you.

– Yeah, but if you don’t love the world, it can’t love you back.

Damian est le personnage que j’ai préféré. Il est ma partie préférée et j’adorais lire les chapitres de son point de vue. Il est cet être grincheux, qui s’il pouvait avoir un nuage au-dessus de sa tête pour montrer qu’il n’est pas content ou carrément pour dissuader les gens de l’approcher, l’aurait. Il est bâti de telles sortes à ce qu’il nous fasse éprouver tant de sentiments en même temps : n’ayant jamais connu de situation familiale stable, voyageant de famille d’accueil en famille d’accueil, ne pouvant compter que sur lui-même, n’éprouvant que des sentiments négatifs envers une personne qui n’était même pas au courant de son existence, et étant bien trop familier avec le concept de l’abandon. Il ne s’attache pas, reste loin des autres pour ne pas s’infliger plus de mal qu’il n’en a déjà connu. Malgré toutes ses cicatrices apparente, il est devenu cette personne qu’il ne soupçonnait pas, formidable et capable de tant, il connait une belle évolution, notamment au côté de Stella.

Quant à elle, Stella est la bulle lumineuse de ce roman. Elle est joyeuse, voit toujours le bon côté des choses, ne s’attarde pas sur les mauvais côtés, et rayonne fort. Une personnalité pétillante qui en a agacé plus d’un, l’ayant maltraité et abusé d’elle, de sa gentille et bienveillance. Elle a donc appris à encaisser et ne rien dire, souffrir en silence. Par moments, son habitude de se laisser marcher sur les pieds m’a un peu agacé, bien que compréhensible par les bribes de son passé que nous fournit l’autrice.

J’ai adoré la manière dont l’autrice a construit cette histoire : si une relation naissant des dernières volontés couchées sur un testament peut sembler un brin facile, plusieurs facettes se cache derrière ledit bout de papier, qui vont venir complexifier la situation : histoires de familles, vérités dissimulées et naissance des peurs et des insécurités des personnages dévoilées, tout y est (bien qu’un élément reste un peu gros comme un camion mais soit). On se délecte de tous les moments mignons que vivent les personnages, des péripéties qui se mettent en travers de leur chemin le cœur serré, le ventre noué, entre rires et larmes, ressentant ce que les personnages ressentent.

Les deux protagonistes sont faits l’un pour l’autre : si différent, l’un représentant l’optimisme à toute épreuve naissant des douleurs passées ; l’autre l’obscurité et la noirceur forgée par ses peurs les plus profondes et intimes. Une histoire écrite d’avance qui m’a fait tomber sous le charme du sceptique Damian, de la personnalité solaire de Stella, par une plume toujours plus sentimentale, dévastatrice (l’élément de fin, c’était clairement pour m’achever), forte, drôle, sensuelle, bouleversante, terriblement intense et poétique.

Sans titre (1)

Publicité

Une réflexion sur “Compass Tome 3, Western Waves – Brittainy C. Cherry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s