Off-Campus Tome 5, The Legacy – Elle Kennedy

Olá tout le monde,

Avoir une suite sortant des années plus tard, je craignais que les personnages me touchent moins, de rester en surface et de ne pas entrer aussi aisément dans leur vie qu’auparavant. Mais il n’en fut rien. Elle Kennedy a su me refaire tomber éperdument amoureuse de ses personnages, me faire rire et me toucher par un évènement que j’attendais si fort et arrivant finalement. Une très bonne suite !

Auteure : Elle Kennedy

Pages : 397

Editions : Hugo Roman

Genre : Romance New Adult

Sortie : 16 juin 2022

Note : 16/20

Résume

La série Off-Campus, best-seller international, revient dans un recueil de quatre nouvelles de l’auteure à succès du New York Times, Elle Kennedy ! Ce tout nouvel épisode apporte la réponse tant attendue à la question : où sont-ils maintenant ? Quatre histoires. Quatre couples. Trois années de vie réelle après l’obtention du diplôme… Un mariage. Une demande en mariage. Une fugue. Et une grossesse surprise. La vie après l’université pour Garrett et Hannah, Logan et Grace, Dean et Allie, et Tucker et Sabrina, n’est pas tout à fait ce qu’ils avaient imaginé. Bien sûr, ils sont ensemble, mais ils ont aussi des problèmes de la vie réelle auxquels quatre années à Briar U ne les ont pas vraiment préparés. Et il s’avère que, pour ces quatre couples, l’amour est la partie la plus facile. Grandir est beaucoup plus difficile. Retrouvez vos personnages préférés de Off-Campus alors qu’ils naviguent dans les changements qui viennent avec la croissance et découvrent que les grandes décisions peuvent avoir de grandes conséquences… et, s’ils sont chanceux, de grandes récompenses.

Mon Avis

Je voue un amour inconditionnel pour la saga Off-Campus, une de mes sagas de New romance préférées. La série originelle fut un coup de cœur et le spin-off Briar U vraiment chouette à lire. Alors quand un tome sur les protagonistes originaux a été annoncé, il fallait absolument que je la lise.

J’appréhendais un peu à l’idée de ne pas accrocher autant à l’histoire qu’à l’époque. Notamment de par le fait que cela fait presque 5 ans que le dernier tome de Off Campus est sorti. Alors lire un préquelle des années plus tard, je craignais que les personnages me touchent moins, de rester en surface et de ne pas entrer aussi aisément dans leur vie qu’auparavant. Mais il n’en fut rien. Elle Kennedy a su me refaire tomber éperdument amoureuse de ses personnages, me faire rire et même faire monter quelques larmes par un évènement que j’attendais si fort et arrivant finalement !

On retrouve Garrett, Logan, Dean, Tucker et leurs partenaires 3 ans après l’obtention de leur diplome universitaire. Chacun autour d’une nouvelle d’une dizaine de chapitres environ qui leur est consacrée. On découvre de qui est arrivé durant ces 3 années, leur évolution tant au niveau personnel que professionnel, leurs projets et leurs désirs les plus profonds et secrets concernant leur vie de couple, certains plus incertains et tumultueux que d’autres. C’était tellement agréable de voir à quel point ces 4 petits mecs ont grandi et évolué pour devenir de véritable hommes, prêts à vivre une vie d’adulte, à surpasser leurs peurs, doutes, incertitudes et démons pour se donner toutes les chances de bâtir le meilleur avenir possible.

On voit qu’ils sont devenus plus matures, prêts à faire des sacrifices et des compromis pour l’autre, tout en étant insécure par rapport à certaines décisions qu’ils veulent/doivent prendre. Ils sont tous à un tournant important de leur vie, impliquant de prendre des décisions cruciales. Et prendre des décisions d’adultes peut faire peur. J’ai adoré voir que l’autrice n’a pas romantisé cela, qu’elle n’a pas rendu leur vie toute rose, mais qu’elle a représenté la vie d’adulte comme elle l’est : incertaine, aventureuse et parfois terrifiante lorsqu’on y ajoute une vie de couple en pleine évolution. Ce sont des hommes forts mais qui peuvent toujours être en proie du doute lorsque le sujet en question est important à leurs yeux. Et c’était agréable de lire leurs petits moments de doutes et de faiblesses.

J’ai adoré retrouvé ce que j’avais tant aimé dans la saga originelle : l’humour mordant et piquant. Si ces 4 meilleurs potes s’aiment inconditionnellement et qu’ils seraient prêts à n’importe quoi pour se venir en aide mutuellement, ils sont également incorrigibles quand il s’agit de se faire des crasses ou de s’envoyer des remarques piquantes et drôle bien placées. Et j’adore leur humour, certaines scènes vont vous faire esquisser un sourire alors que d’autres vont vous faire rire à gorge déployée. De plus, j’ai adoré retrouver la notion d’amitié et de loyauté indéfectible qui les unit les uns aux autres. Leurs vies sont entremêlées et ils savent qu’ils pourront toujours compter les uns sur les autres, même lorsque des milliers de kilomètres les séparent.

La nouvelle que j’ai préféré est sans surprise, celle sur Garrett et Hannah, mon couple préféré. Garrett m’a encore profondément touché, il reste malgré lui toujours accroché à une partie toxique de son passé. Il va se rendre progressivement compte qu’il n’a besoin de rien d’autre que ce qu’il a déjà, que le bonheur se résume finalement aux choses simples composant son quotidien : aux personnes qui sont là pour lui de manière inconditionnelle et aux surprises à venir. J’ai aussi beaucoup aimé la nouvelle sur Logan et Grace, qui fut aussi touchante, que belle et drôle, où même si tout ne se passe pas comme prévu, tout arrive pour une raison. J’ai moins aimé les nouvelles sur Dean et Allie, qui fut quand même agréable à lire et celle sur Tucker et Sabrina, qui n’est décidément pas le couple que je préfère. Parce qu’être adulte ne veut pas dire que l’on ne commet plus d’erreur, que le passé ne vient plus nous hanter, que l’on sait lire les signes que nous envoi notre partenaire ou encore qu’avec la vie d’adulte vient la sagesse et les réponses à toutes nos questions. Des leçons que les personnages vont apprendre à leur dépens.

Et alors, mention spéciale pour le fil conducteur qui lit ces nouvelles autres elles : Alexander. Des passages aussi flippants qu’à mourir de rire (ou mourir de peur tout court). En somme, une très bonne lecture, où on prend plaisir à retrouver les personnages que l’on a laissés il y a quelques années pour découvrir leur nouvelle vie en tant qu’adultes et pouvoir leur dire « au revoir » comme il se doit. Mais qui nous rend quand même nostalgique de devoir quitter définitivement ces personnages que l’on a pris plaisir à découvrir, suivre et aimer. Aux amoureux des deux sagas d’Elle Kennedy, ce tome est pour vous. Entre amitié, amour, complications, joies et peines et moments comiques, avec des personnages authentiques, tendres et haut en couleur, ce roman ne vous laissera pas de marbre.

PS: si jamais un jour vous recevez un colis avec une poupée dedans répondant au doux prénom d’Alexander, un conseil… brulez le !

Sans titre (1)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s