Bodyguards Tome 2, Cruz – Laura S. Wild

Olá tout le monde,

Si le premier tome a frôlé le coup de cœur, avec ce tome, c’est chose faite. Je l’ai dévoré, adoré, aimé passionnément. Les personnages sont excellents du début à la fin, l’histoire est aussi trépidante, entrainante et addictive que dans le premier tome et cette fin… Un cliffhanger qui instaure un petit suspense nous rendant encore plus impatients de la sortie du tome 3 ! Laura S. Wild signe clairement avec ce second tome, une série New Romance prometteuse, addictive, aux personnages aussi bouleversants que flamboyants, qui monte crescendo, pour notre plus grand bonheur. Une saga à dévorer sans modération. Et entre nous, je meurs d’impatience de rencontrer Sawyer, le personnage qui m’intrigue et m’intéresse le plus depuis le premier tome.

1669069674696

 

Auteure : Laura S. Wild

Pages : 355

Editions : Hugo Roman

Genre : Romance New Adult

Sortie : 3 novembre 2022

Note : 18/20

 

Résume

Dans la fratrie Westwood, Cruz est le spécialiste de la protection des célébrités. Il est dans son élément parmi le luxe et les paillettes et a déjoué avec brio tous les dangers de chacune des missions qui lui ont été confiées. Alors se faire poignarder en dehors de son service en voulant porter secours à une inconnue, c’est sûr, il ne s’y attendait pas ! D’autant que la mystérieuse jeune femme n’est pas une anonyme : il s’agit d’Eve DeLuca, la mannequin la plus en vogue du moment.

Il croyait ne jamais la revoir, jusqu’au jour où elle se pré- sente à l’agence Westwood à la recherche d’un garde du corps. Et pas n’importe lequel : c’est Cruz qu’elle veut, et personne d’autre.

Là où ses frères y voient un caprice de starlette, Cruz perçoit la fragilité sous la surface chez Eve : il accepte la mission et s’envole pour New York avec elle, pour plonger dans son quotidien… bien moins glamour qu’il n’y paraît. Au contact l’un de l’autre, Cruz et Eve se retrouvent tiraillés entre leurs obligations professionnelles et la tension électrique qui crépite entre eux. Consumés par leurs sentiments naissants, combien de temps pourront-ils résister ?

J’ai compris que si mon cœur bat à m’en déchirer la poitrine lorsque je me trouve près de toi, ce n’est pas parce qu’il essaye de s’enfuir… Il tente juste de rejoindre le tien.

Mon Avis

« Bodyguards » est le coup de cœur de cette fin d’année que je n’avais pas vu venir. Le résumé me tentait pas mal, mais en même temps pas assez pour me lancer. Et puis, je me suis lancée et je suis devenue complètement obsédée par son univers et les frères Westwood. Le tome sur Cruz ne fait que confirmer cela, étant un petit coup de cœur. Cette expression revient souvent, mais je vous assure qu’elle s’applique totalement à cette saga (et si vous ne l’avez toujours pas lu, moins de réflexion et plus d’action !).

On va retrouver Cruz là où on l’a laissé à la fin du tome 1, après sa rencontre fortuite et mouvementée, dans une ruelle, avec une célébrité répondant au doux prénom d’Eve. Si cette première rencontre peut faire rêver, elle est en réalité, loin d’être idyllique et féérique, nourrissant plutôt la colère de la famille de Cruz à l’égard d’Eve

Si Sawyer est LE personnage dont j’attends le plus l’histoire, étant celui qui m’attire le plus parmi les frères/sœurs Westwood, j’attendais tout de même impatiemment l’histoire de Cruz après la fin du tome 1 qui nous avait laissé sur un suspense fou. Cruz est le personnage qui va tout faire pour protéger les siens, d’un calme contrôlé, loyal, fidèle, serviable, jusqu’à ce qu’un des siens se retrouve en danger, devenant sans pitié, montrant les dents pour assurer leur protection et sécurité. Il est prévenant, attentif au moindre fait et geste, le seul à s’intéresser plus à l’humain qu’à la célébrité qui rapporte un maximum d’argent. J’ai bien aimé son évolution, le voir embrasser ses peurs et doutes pour prendre le risque de tenter sa chance. Il n’aura jamais été aussi heureux d’avoir frôlé la crise cardiaque (ou pas hi hi).

Quand les caméras s’éteignent et que je rentre chez moi le soir, quand l’appartement est vide et que tout le monde est parti, quand je ne suis plus entourée que de silence… il est là.

Quant à Eve, c’est le personnage que j’ai préféré. On découvre avec fascination l’envers du décor du monde fait de glamour et de paillettes de la célébrité, mais aussi tous ces penchants plus sombres à la limite du malsain et de la toxicité. L’illustration parfaite de « Tout ce qui parait n’est pas ». Sous cette montagne d’aprioris sur la mannequin célèbre (un cœur de pierre, froide, égocentrique), se cache une personne tendre, touchante, tellement plus humaine, solitaire et sensible que ce qu’on ne croit, ayant été maltraité et abusée d’une certaine forme par les siens et la société, n’ayant jamais connu l’amour, celui qui est censé être inconditionnel de la part de sa famille. Ce qui m’a brisé le cœur à des moments clé. J’ai adoré voir ce personnage surpasser toutes mes espérances, connaitre une jolie évolution, composer avec toutes ces facettes, pour remplir sa petite coquille de tout l’amour, de la bonté, de la confiance qu’elle mérite et s’entourer enfin de personnes qui ont su combler son silence.

Petit point positif : j’ai fortement apprécié que l’autrice n’ait pas choisi de dépeindre un protagoniste qui se soit perdu dans la célébrité avec toutes les addictions que l’on croise souvent dans les romans ayant cette trope. Mais qu’elle choisisse plutôt de dépeindre un personne, certes abîmé et lasse de la célébrité, mais ayant des problèmes moins triviaux, plus personnel, ce qui permet de rendre le roman plus percutant à mon avis

Plus percutant en ce sens où l’autrice va aborder des sujets qui touchent Eve, mais qui peuvent également nous toucher personnellement, indépendamment du fait que l’on ne soit pas célèbre. Bien qu’ils peuvent être exacerbés par la pression médiatique constante de la célébrité, ce sont des troubles psychologiques et mentaux que l’on peut tous rencontrer et vivre. Que ce soit la relation que l’on entretient avec son corps, le manque de confiance en lui (refusant de lui accorder certaines choses telles que de le nourrir de peur qu’il nous trahisse en prenant du poids), l’image de soi, les troubles du comportement alimentaire, la nécessité et la volonté de plaire et d’entrer dans les cases établies par la société, etc. Des sujets sensibles, délicatement abordés par l’autrice, permettant ainsi d’amortir et de diminuer l’impact que les mots peuvent avoir sur les personnes confrontées ou ayant été confrontées à ces troubles.

J’ai aussi succombé pour la façon dont l’auteur a organisé la rencontre entre les personnages, a instauré dès les premiers chapitres une tension folle, qui ne cesse de grandir au fur et à mesure qu’ils apprennent à se connaitre et à fonctionner ensemble. Il y a eu beaucoup de moments où je n’en pouvais tout simplement plus et voulais qu’ils cèdent l’un à l’autre, mais l’autrice a choisit le meilleur moment pour le faire. Enfin, on a l’impression que tout est bien orchestré, calculé pour un moment où la tension explose dont on se délecte avec plaisir. On passe réellement par de la méfiance, à l’établissement d’une relation de confiance, à l’amitié qui aboutit à bien plus. Une bonne romance qui se met doucement en place, sans précipiter les choses.

L’autrice arrive à maintenir et dérouler un parfait fil conducteur, rajoutant des intrigues, de nouveaux éléments de suspens, tout en restant cohérant. Elle arrive aussi à mettre en place parfaitement ses personnages et à nous montrer les futures embuches qui pourront se dresser sur leur chemin (professionnel que sentimental). J’ai hâte de rencontrer Sawyer, mais aussi Billie, qui est la petite princesse au caractère bien trempée du clan Westwood. Il semble y avoir de l’eau dans le gaz avec un certain bodyguard (va falloir lire le bouquin pour savoir 😉 ) et j’ai hâte d’en découvrir plus. Quant à Sawyer, et bien, vivement le 1er décembre ! Encore une petite merveille, où la plume catchy et addictive de l’autrice fait un carton plein. A tel point qu’on est triste à chaque fois que l’on lit la dernière ligne, sachant pertinemment qu’on devra attendre encore un peu avant de rejoindre à nouveau le clan Westwood.

En somme, « Bodyguards » est cette romance qui ne peut vous laisser indifférent(e) : on embarque dans le monde de la protection rapprochée, au rythme effréné des péripéties qui viennent compliquer leur travail et au rythme sensuel et haletant de la prise de conscience de leur sentiment, de l’amour. Le tout, avec des personnages ayant un fort caractère, un sens de l’humour bien affiné, des répliques tranchantes et piquantes, pour une romance 5 étoiles. Le genre de saga qui va s’inscrire dans la lignée de celles que l’on pourra lire et relire sans jamais se lasser.

Sans titre (1)

Publicité

2 réflexions sur “Bodyguards Tome 2, Cruz – Laura S. Wild

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s